Les QUATREVIEUX

Voyages en 4x4 et Astronomie

Le bilan des Amériques 2006 2007

 Accueil 


 

Bilan voyage :

Voilà plus de 6 mois que nous sommes rentrés et n'avons pas pris la peine d'écrire quelques lignes. En fait, un voyage au long cours se digère...

J'ai repris le chemin du collège ravie de ma nouvelle mutation et contrairement aux idées reçues contente de retravailler. Cette pause d'un an étant prévue depuis plusieurs années, nous nous étions aussi préparés au retour.

Fabrice n'a pas repris d'activité salariée car il est toujours muté à Dijon et nous avons décidé à l'unisson de prolonger sa disponibilité. Il s'est tout de suite attaqué au montage du double DVD qu'il vient de finir après un travail assidu de 6 mois et commence à exposer sur les salons dont il mettra la liste prochainement en ligne.

Les enfants sont entrés en classe supérieure et les résultats confirment ceux obtenus au CNED: que demander de plus!

Nous ne prévoyons pas dans l'immédiat un autre grand voyage, encore que l'Asie sera certainement notre prochain coup de coeur!

Bilan en chiffres :
- 13 mois de voyage
- 70 000 km
- 14 500 photos
- 40 h de film
- 30 000 € de budget total hors véhicule
- 3 boîtes de vitesse cassées
- 40 crevaisons
- Température la plus basse : -25°C dans l'Altiplano
- Température la plus haute : +40°C en Amérique centrale
- Altitude la plus haute : 4 965 m en Argentine
- Altitude la plus basse : -85 m dans la Vallée de la Mort.

 

Bilan financier :
Très fréquemment, les gens nous interrogent sur le coût global de notre voyage. C'est une préoccupation bien légitime car on s'imagine que voyage rime avec vacances. En fait, il est vain de transposer un budget vacances d'une semaine et de le multiplier par 52 pour obtenir le budget d'un voyage d'un an !

Voici le budget dans ses grandes lignes :
- 3 transferts (comprenant le bateau pour le véhicule, l'avion, le logement et la nourriture) d'un coût total de 13 500 €: o France - Canada : 6 000 € o Panama- Colombie : 2 500 € o Argentine- France : 5 000 €
- Essence- vidanges : 4 500 €
- Mécanique (réparation des 3 boîtes comprenant l'attente, la main d'œuvre…) : 2 000 €
- Nourriture, visites, visas, camping, 6 nuits d'hôtel… : 10 000 €, ce qui fait dans les 800 € par mois.

Bilan mécanique :
Malgré ses 308 000 km au compteur au départ de France, nous n'avons eu à déplorer que peu de pannes sauf l'entretien d'usage de tout véhicule. Il faut préciser qu'avant de partir, nous avions refait le moteur et les 2 boîtes de vitesse.

Pendant le voyage, voici la liste des pièces remplacées :
- rotules et silentblocs tout au long du parcours
- 1 croisillon au USA
- 1 boîte de transfert aux USA
- 1 boîte de vitesse au Costa Rica
- 1 boîte de vitesse en Argentine (changement du roulement cassé au Costa Rica)
- 40 crevaisons dues aux chambres de mauvaise qualité.
Le chapitre boîtes nécessite une petite explication. En fait, la personne qui nous a reconditionné la boîte de transfert et la boîte de vitesse n'a pas ajusté correctement les roulements et ils ont cassé respectivement à 60 000 et 70 000 km. Au Costa Rica, nous avons opté pour un échange standard provenant d'Angleterre : malheureusement, une fois la boîte montée, les vitesses passaient très difficilement ! Mais à quelques milliers de km de l'Europe, nous n'avions pas d'autre choix que de la garder. Evidemment, elle n'a tenu que 12 000 km et a cassé en Argentine où nous avons fait changer le roulement défectueux. Bref, après renseignements pris, il s'est avéré qu'il était très difficile de trouver des gens compétents dans le domaine des boîtes de vitesse Land Rover et Fabrice a décidé de monté sa propre entreprise au retour dans ce domaine.

 

 

Bilan partenaires :
Nous n'avons reçu aucun don financier de nos partenaires. Mais ils nous ont permis de partir en toute quiétude avec un véhicule en bon état. Sans eux, le challenge aurait été difficile à relever. Nous les en remercions chaleureusement. Nous vous listons ce que nous avons reçu de chaque entreprise :


- Euro4x4parts :
o pièces pour la réfection du moteur et des boîtes
o envois de matériel et de boîtes pendant le voyage
o pièces mécaniques diverses
o convertisseur 12/220 V 600 w
o barres de renfort latérale
o phares cristal
o protection de phares
o alternateur 100 A
o une longue liste à détailler…
o Et un soutien moral sans pareil : un grand merci pour Georges et Françoise Graciet

- Outback Import :
o Blocage ARB
o Pare-choc avant
o Arbres de roues renforcés arrières
o Compresseur
o Sangles élastiques
o Ressorts arrières king spring
o Tente de douche

- James Baroud :
o une tente de toit
o un capuchon d'hiver
o un auvent (que nous n'avons pas eu le temps d'installer)

- Koni : 4 amortisseurs Heavy Track Raid

- Black Star : 16 pneus guyane (6 pneu pour les tester avant le voyage, 6 durant le voyage et 4 au retour)

- SFD Annecy : main d'œuvre pour la réfection du moteur

- Ogapur : un système à UV de filtration d'eau

- Optima : 2 batteries Optima

- Lubysil : additifs pour GO et lubrifiants

- Delta Plus : anoraks et lunettes

 

 

Bilan école et travail :
Les enfants scolarisés au CNED pendant l'année en 6 ème et 3 ème ont eu de très bons résultats sur les deux semestres. Florence, l'aînée travaillait environ 4 à 5 heures par jour et le cadet 1 à 2 heures par jour. Ils travaillaient en autonomie totale et n'ont demandé que peu d'aide. Ils ont intégré la classe suivante sans difficulté et le premier trimestre a confirmé leurs résultats de l'année du voyage.
Valérie a repris le chemin du collège et Fabrice a décidé d'exploiter quelque temps le voyage en montant le double DVD du périple, en participant à des salons 4x4 ou voyageurs et en travaillant sur son projet de création d'entreprise qui devrait voir le jour au mois de septembre.

 

Bilan humain:
Ce break d'un an nous a permis de vivre au plus près de la nature dans des paysages de rêve. Nos bivouacs ont été une succession de soirées détendues autour d'un bon feu de camp où chacun prit le temps de s'exprimer sans le stress de la vie de tous les jours. Les moments difficiles ont été surmontés grâce à la solidarité familiale. Les douches glaciales, les plantages, les bivouacs sous la pluie ou à température négative ont permis de tester notre résistance aux conditions de vie difficile. Maintenant, nous apprécions le confort que nous offre notre société privilégiée et comprenons mieux ceux qui ne le possède pas. Nos enfants ont appris la tolérance et nous n'avons eu à déplorer aucune dispute ni jalousie entre eux : ils étaient devenus complémentaires, s'aidant mutuellement tout au long du voyage ! Les rencontres avec les habitants de tous pays ont été l'occasion d'enrichir notre connaissance des cultures différentes de la nôtre et de partager avec eux une tranche de vie. Nous ne regrettons rien de ce voyage et repartirons sans problème vers de nouvelles aventures qui nous attendent plus à l'est dans quelques années.